Un compact pour les vrais

Les photographes sérieux qui partent en vacances ou en escapade de week-end sont toujours déchirés entre l’idée d’apporter tout leur matériel ou la tentation de voyager léger avec un appareil compact.

Le Sony RX100 M4 est un appareil compact, haut de gamme, 100% sérieux. Il vient rendre la décision plus facile. Malgré sa petite taille, il offre une électronique avancée, des optiques remarquables, ainsi qu’une capacité vidéo 4K. Et vous pouvez le traîner dans vos poches.

Dès qu’on le prend en main, son principal avantage est évident: le boîtier inspire la solidité même s’il est petit et extrêmement léger. Déjà, on se dit que c’est un appareil parfait pour aller vagabonder le temps d’un week-end, le coeur léger (et les épaules aussi).

Facile à utiliser

Malgré sa complexité et sa technologie avancée, ou peut être justement à cause d’elles, le RX-100 est aussi un choix intéressant pour les amateurs qui veulent de belles images sans nécessairement se mettre à l’apprentissage approfondi de la photo. En mode automatique, il livre de très belles photos.

Des commandes complètes

Par contre, si vous voulez prendre le contrôle et prendre plus de décisions, le RX-100 offre toutes les options que vous pourrez souhaiter. Il faut d’abord s’habituer à naviguer dans les menus très complets du RX-100, ce qui prend un peu de concentration, mais une fois qu’on se familiarise, ce petit compact offre toute la flexibilité d’un DSLR. Et une fois apprises, les fonctions les plus utilisées sont accessibles via des boutons, sans avoir à naviguer dans les menus.

L’appareil donne des images très nettes grâce à son objectif Zeiss et son capteur de 1 pouce, l’objectif est stabilisé. En équivalent plein format, sa longueur focale est de 28-100mm. L’ouverture maximale de f/1,8 disponible à la plus courte focale, passe à f/4,9 à l’autre extrémité du zoom.

La caméra est équipée d’un écran arrière pivotant, ( très apprécié pour viser avec la caméra au bout des bras ou placée par terre) ainsi que d’un viseur électronique escamotable. Ce dernier offre tout ce que l’on veut: une image dégagée pour ceux qui préfèrent, ou sinon, un viseur rempli d’indications techniques.

De la vidéo de très haute définition

Mais là où le RX-100 se distingue particulièrement (et déclasse plusieurs de ses concurrents) c’est au chapitre de la vidéo.  L’appareil est capable de tourner des vidéos de super haute résolution dont la netteté mettra en valeur votre téléviseur de nouvelle génération.

Son capteur ultra rapide lui permet aussi de tourner des images vidéo à 960 images/seconde, ce qui donne des super ralentis.

Qui dit capteur rapide dit aussi transfert rapide de données: cela implique des cartes-mémoire haute performance et, si vous faites beaucoup de vidéo, une connexion directe à un dispositif de stockage externe.

Des piles bien chargées

Enfin, toute cette capacité supplémentaire exige cependant beaucoup d’énergie et l’autonomie des piles en souffre: il serait sage de prévoir deux batteries.

Un test sur le terrain

J’ai utilisé le RX-100 Mark4 durant quelques jours pour des reportages dans mon journal web, TopoLocal, et il a été à la hauteur de toutes les situations.  La photo qui suit est un bon exemple, prise à partir de la rive opposée d’une rivière dans des conditions où je ne pouvais pas m’approcher et où j’affrontais un contre-jour intense. À part un petit débouchage des ombres dans Lightroom, la photo qui suite est telle que saisie par la Sony.

20151021DSC00653

J’insère ici un extrait vidéo que j’ai tourné le soir des élections fédérales, de façon complètement improvisée dans une pièce obscure, bruyante, sans trépied, et avec rien d’autre que le micro incorporé à la caméra. Je tiens la caméra au bout de mon bras, entre quatre doigts. L’automatique fait tout le reste.

 

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>